Le calvaire silencieux d’Endogirls – Florine Dubech

12407197_939199712801414_500552511_n

Le calvaire silencieux d’Endogirls de Florine Dubech

Edition : Edilivre parut en Décembre 2015

4e de couverture :

L’endométriose n’est pas connue du grand public et des médecins et pourtant, une femme sur dix en souffre. C’est un cancer dont on ne meurt pas. C’est une maladie incurable qu’on ne prend pas assez au sérieux et face à laquelle on laisse seules, celles qui en souffrent.
Les nombreux symptômes de l’endométriose entraînent fatigue chronique, douleurs lors des rapports sexuels, perte d’équilibre, bouffées de chaleur, irritabilité et parfois dépression. L’endométriose provoque des adhérences sur les organes et se développe dans les poumons, les ovaires, l’intestin, entre autres.
Ce livre appelle à apprendre, à connaître les malades, des femmes qui font tout pour être comme tout le monde, pour vivre et travailler comme tout le monde. Chaque jour de leur vie est un combat pour rester une femme. Elles ont mal, elles pleurent, elles hurlent, elles tapent, leur corps se dégrade, elles aimeraient que tout s’arrête un instant, pouvoir tout oublier.
L’auteur est une de ces femmes qui souffre au quotidien. Elle essaie de faire partager son combat avec l’aide de femmes qui, touchées par cette maladie, ont témoigné.

Avis :

Comme je vous le disais dans ma rubrique de présentation “ Qui suis-je “ , je lis également des livres sur la santé. Aujourd’hui , j’aimerais vous faire découvrir un livre que je pense que peu de personnes connaissent encore , qui traite d’un sujet important chez les femmes : L’Endométriose .

C’est un roman autobiographie , on y découvre Florine âgée de 18 ans . Une endogirl comme nous nous faisons appeler , Florine est atteinte d’Endométriose ( tout comme moi , et tout comme les 180 millions de femmes dans le monde ) , Florine a décidé de prendre sa plume avec force et courage pour vous raconter son parcours , son quotidien , son calvaire .
Afin de casser les préjuges qui entourent cette maladie , elle a décidé d’en faire son combat , pour que nous, les endogirls, nous puissions sortir de l’ombre . Elle à décidé d’écrire ce livre pour essayer de faire changer les mentalités , essayer de faire en sorte que nous soyons prises au sérieux , que les choses avancent , que des recherches soient faites afin de nous trouver un traitement . Que les médecins soient un peu plus informés au sujet de cette maladie qui nous ronge et que la plupart définissent comme “ Un cancer dont on ne meurt pas “

Alors aujourd’hui pour vous faire découvrir son livre j’ai décidé d’interviewer moi même Florine Dubech . Je vous laisse découvrir cette interview ICI et vous incite a lire son ouvrage car peut être qu’autour de vous ce trouve une femme qui souffre , une endogirl qui pourrait être votre mère , votre tante , sœur , cousine , amie , ou encore collègue de travail et qui ce retrouve isolée avec ses souffrances .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s