Orgueil & Préjugés

12552393_797150743745123_2112875685_n

Orgueil & Préjugés de Jane Austen

Édition 10/18 parut en 2012

4eme de couverture :

Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d’un mariage: l’héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennet qui n’est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ?
Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l’épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu’il n’y a en fait qu’un héros qui est l’héroïne, et que c’est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.

Avis :

En ce mois de janvier, J’ai également lu Orgueil & Préjugés de Jane Austen .
J’avais envie de changer un peu de registre littéraire et je souhaitai quelque chose d’un peu plus classique par rapport à mes lectures habituelles . On m’a donc conseillé ce roman de la littérature Anglaise .
Nous sommes propulsés au 19e Siècle en Angleterre, plus précisément à Longbourn sous le règne du roi George III et nous y découvrons la famille Bennet . Mrs Bennet semble bien décidée à marier ses cinq filles et s’ensuit toute une ribambelle d’épopée si je puis dire à la suite de l’arrivée dans le domaine voisin d’un jeune homme, j’ai nommé Mr Bingley, accompagné lui-même de ses sœurs et de son ami proche Mr Darcy .
Alors je dois avouer que les premières pages, ont été pour moi un peu compliquées je m’explique, c’est un roman au langage d’époque donc soutenu avec des expressions employées, parfois difficiles à comprendre mais, au fur et à mesure que j’avançais dans ma lecture, je dois dire que je me suis prise au jeu et que cela devenait un peu plus clair ^^
En ce qui concerne les personnages, je dirais que Mr Bennet m’a paru être un homme bon et censé comparé à sa femme qui elle m’a paru un peu extravertie à la limite du vulgaire et de la bêtise
Le personnage que j’ai le plus adoré c’est Elizabeth, non pas parce qu’elle est le personnage principal mais plutôt par son caractère, son côté  » revêche », avec cette façon de tenir tête à Lady Catherine ou encore de mettre l’orgueil de Mr Darcy à rude épreuve .
Tiens justement parlons-en de Mr Darcy, c’est un personnage qui m’a effectivement un peu agacé au début du livre de par ses manières très déplaisantes, mais pour autant il n’a pas suscité chez moi d’animosité, non c’est plutôt un personnage que j’ai presque apprécié par son côté mystérieux et cultivé. Jane Bennet est aussi un personnage que j’ai bien apprécié, son caractère calme, sa gentillesse, sa réserve et son intégrité, elle a su me toucher de par les sentiments qu’elle éprouve pour Mr Bingley .


Donc pour conclure , car bon je ne vais pas faire le tour de chaque personnages un par un, j’ai choisis de parler de ceux que j’ai trouvé le plus important, c’est un roman que j’ai vraiment adoré ! Qui m’a transporté, j’irais même jusqu’à dire que ce fut un coup de ♥ ,  une réelle découverte.


Pour preuve sitôt le livre terminé, j’ai souhaité voir le film ( au risque d’être déçue ^^’ ), puis en furetant sur le internet j’ai également découvert d’autres livres relatant diverses histoires sur la famille Darcy, romans écrits par Elizabeth Aston et qui figurent pour la plupart dans ma Whish-List


Qui dit coup de ♥ dit note en conséquence, ça sera donc pour moi un 9/10 !

Le théorème des Katherine- John Green

le-theoreme-des-katherine-557374-250-400

 

 

Le théorème des Katherine de John Green

Edition : Broché , paru en Janvier 2015

4eme de Couverture :

Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux. Dix-neuf fois la fille s’appelait Katherine. Pas Katie, ni Kat, ni Kittie, ni Cathy, et surtout pas Catherine, mais KATHERINE. Et dix-neuf fois, il s’est fait larguer

Avis :

Pour ce premier article du blog  ( eh oui il faut bien ce lancer ^^ ) , je vais vous parler du Théorème des Katherine de John Green .

Après avoir lu un premier livre de cet auteur ( Qui est tu Alaska ? que j’ai lu il y a quelques années au lycée , puis que j’ai souhaité relire il n’y a pas si longtemps et que j’ai beaucoup aimé .. ) je me suis dis pourquoi pas tenter un autre livre de John Green , j’ai donc choisi celui ci dont la 4eme de couverture m’a pas mal intriguée.

Et bien je dois dire que j’ai vraiment été déçu .. je n’ai pas réussis a me plonger totalement dedans , j’ai trouvé l’histoire longue et sans plus de rebondissement , j’ai adoré l’idée de la virée en bagnole en mode  » road trip  » mais avec un dénouement tellement prévisible .
Le personnage de Colin me taper légèrement sur le système peut être par son côté intello avec des principes .. puis bon faut dire aussi qu’il y a pas mal de mathématiques dans ce livre et que les maths et moi c’est pas une grande histoire d’amour .. ^^’ j’ai apprécié le personnage de Hassan avec son humour décalé mais c’était tout .

Au final j’ai quand même terminé le livre ( avec un peu de mal tout de même , mais lorsque je commence quelque chose j’aime bien le terminer x)  ) , en ayant quand même l’appréhension de lire un prochain livre de cet auteur ..

C’est vraiment avec déception que je met un 4/10 pour ce livre .